LIRE LA SUITE EN PAGE SUIVANTE

Publicités

La Blanquette de veau pochée a une longue histoire : elle est mentionnée dès 1903 dans le texte Le Guide Culinaire de Georges Auguste Escoffier dans sa version de « La poitrine de porc à l’ancienne de ma grand-mère », où elle est servie avec des nouilles à la place du riz. Mais comment le préparer ? C’est la formule.

Ingrédients :

– 900 g de Veau (épaule ou poitrine)

– 1 Oignon avec un clou de girofle

– 50 g de Beurre

– 3 Jaunes d’œufs

– 3 Carottes moyennes

– 25 g de Farine

– 1 Poireau

– 1 litre de Bouillon de viande

– Herbes aromatiques liées entre elles (persil, thym et laurier)

– 2 dl de Crème liquide

– Le jus de 1/2 citron

– Sel

Poivre

Préparation :

Comment préparer cette Blanquette de veau à l’ancienne de ma grand-mère ?

Couper la viande en petits morceaux. Faire fondre le beurre (la moitié du total) dans la poêle. Il ne doit pas devenir des granulés mais simplement fondre.

Faites frire la viande, versez le bouillon jusqu’à ce qu’elle soit couverte et faites cuire à feu moyen.

Épluchez et lavez les carottes et coupez-les en rondelles assez grosses. Nettoyez les poireaux, retirez les feuilles extérieures dures. Hacher et ajouter tous les légumes, y compris l’oignon avec les crevettes, à la viande.

Ajoutez également des bouquets parfumés. Laissez cuire encore une heure et demie.

Retirer la viande de la poêle, utiliser une louche à fentes et réserver. Préparez la sauce. Filtrez la sauce à travers une passoire et placez-la dans un bol.

Faites fondre la moitié restante du beurre dans la poêle, ajoutez la farine et mélangez bien pour éviter les grumeaux.

Ajouter la sauce, le sel et le poivre et cuire 15 minutes. Le résultat est une crème épaisse mais moelleuse : si elle est trop épaisse, ajoutez de la viande braisée. Battre les jaunes d’œufs avec la crème liquide dans un bol et ajouter le jus de citron pressé.

Ajouter le tout à la sauce et laisser sur le feu quelques minutes sans faire bouillir.

Dresser la viande sur un plat de service et napper de crème, puis servir le veau braisé à l’ancienne de ma grand-mère.

Votre Blanquette de veau à l’ancienne de ma grand-mère est prête !  Bonne dégustation !