Voici 4 plantes florifères à planter pour décorer votre jardin ou balcon : fondant !

Avec le retour  des beaux jours, il est temps d’égayer votre jardin et votre balcon avec des plantes à fleurs faciles d’entretien.

Mai est l’un des meilleurs mois pour planter des fleurs. Cela dit, de nombreux choix s’offrent à vous et plusieurs variétés de  vivaces ou d’annuelles peuvent vous captiver avec leurs fleurs colorées. Découvrez notre sélection de 4 plantes fleuries à planter en avril, pour décorer votre balcon ou votre jardin paysager.

Le retour du printemps est la période idéale pour cultiver des fleurs. Voici une sélection de plantes florifères que vous pouvez planter.

Ces plantes florifères sont idéales pour égayer votre jardin et balcon par leurs fleurs colorées et leur feuillage décoratif.

Planter le canna

Le canna est une plante tropicale vivace de la famille des cannacées. Son feuillage décoratif ressemble à celui du bananier en raison de ses feuilles larges et longues.

Ils peuvent être rayés, côtelés, verts ou même violets. Planté en avril, le galanga fleurit de façon spectaculaire tout l’été, et jusqu’aux gelées.

Pour une culture réussie du galanga, plantez les rhizomes dans un pot rempli  de terre de tourbe légère et arrosez légèrement pour garder le sol humide.

Gardez votre pot dans un endroit lumineux,  entre 18 et 20 °C, jusqu’à l’apparition des premiers bourgeons.

Ensuite, après le dernier gel, vous pouvez  repiquer le jeune arbre dans le sol, dans votre jardin paysager. Le sol doit être riche en nutriments, composé de fumier en décomposition ou de compost.

Originaire d’Amérique tropicale, le galanga aime la chaleur et l’humidité. Arrosez régulièrement pour garder le sol humide et exposer la  plante au soleil.

De plus, la floraison peut être retardée si le galanga est laissé à l’ombre. Pour plus de fleurs, fertilisez les plantes à floraison estivale et enlevez les fleurs mortes.

Cultiver l’agapanthe

Originaire d’Afrique du Sud, l’agapanthe est une espèce de plante vivace à fleurs. Facile d’entretien, il se caractérise par des inflorescences en forme d’ombelle.

De plus, sa fleur esthétique est très appréciée pour décorer le jardin ou pour composer des bouquets de fleurs. Avant de planter les racines tubéreuses d’agapanthes, il faut d’abord labourer le sol (labourer pour l’alléger) sur une profondeur de 30 cm.

Enlevez ensuite les mauvaises herbes ou les pierres et ajoutez du compost. Si la terre est lourde, n’hésitez pas à ajouter un peu de sable ou de gravier fin.

Plantez ensuite les racines tubéreuses à une profondeur de 15 cm. Recouvrez votre plantation de terre, tassez et arrosez avec une eau de pluie. Pour une culture en pot, choisissez un terreau léger, sableux et riche en humus.

Placez au fond du pot une couche de billes d’argile pour favoriser le drainage, et gardez votre plante exposée au soleil et à l’abri du vent. En hiver, assurez-vous de retirer le plat du pot, car l’agapanthe n’aime pas l’humidité.

Culture de la pervenche

La pervenche est une plante vivace à feuilles persistantes. Au choix, il peut être planté en pleine terre, ou en pot, pour orner un balcon ou une terrasse.

L’essentiel est de l’exposer à mi-ombre, pour favoriser la floraison. La pervenche a aussi besoin d’espace pour bien pousser. Cela dit, n’oubliez pas de garder la distance entre les plantes d’au moins 50 cm.

Pour la culture en conteneurs, plantez la pervenche isolément afin qu’elle ne tue pas d’autres plantes. Le sol doit être léger, bien drainé et riche en fumier.

La culture de la pervenche est facile, même pour ceux qui n’ont pas la main verte, et pour cause, cette plante  demande peu d’entretien et peut supporter la sécheresse pendant de courtes périodes.

La culture du pavot

Le coquelicot est une  annuelle à feuilles caduques, qui se distingue par ses fleurs solitaires rouge vif, qui poussent sur de fines tiges velues.

Cette variété de coquelicots s’appelle le coquelicot sauvage. C’est celle qu’on retrouve d’ailleurs le plus en France. Avant de semer vos coquelicots, retirez d’abord les mauvaises herbes et retournez la terre avec une bêche pour l’ameublir, càd la rendre plus légère, vu que le coquelicot apprécie un sol léger et drainant.

N’hésitez pas à mélanger la terre avec le sable de rivière, si vous remarquez qu’elle est lourde. Après le semis, arrosez régulièrement les coquelicots pour maintenir la terre fraîche, jusqu’à leur germination.

Sans aucun doute, le coquelicot est reconnaissant pour le soleil et la chaleur, et n’a pas peur de la sécheresse.

Cela dit, envisagez de planter ces plantes à fleurs en avril pour égayer votre jardin paysager ou votre balcon avec de belles fleurs éclatantes.