Il n’y a rien de dur dans cette terrine, juste que le nettoyage des champignons a pris un peu de temps mais nous avons été récompensés par le goût.

 L’avantage de cette terrine est qu’elle peut se faire la veille, l’apéritif est très parfumé, ce que je vois personnellement dans l’assiette est très beau.

 Je ne vous donne pas la recette de la confiture d’oignons, il existe de nombreuses recettes et vous en avez peut-être déjà une.

Ingrédients :

– 200 g de pieds de mouton

– 150 g de trompettes de la mort

– 2 c.à soupe de persil plat

– 200 g de cèpes

– 200 g de girolles

– 2 échalotes émincées finement

– 1 gousse d’ail émincée

– 25 cl de crème liquide

– 5 feuilles de gélatine réhydratée

– sel et poivre

– 2 c.à café d’huile d’olive (ou pépins de raisin)

Préparation :

Comment préparer la terrine de champignons des bois et quenelle de confiture d’oignons !

Préparez les champignons, lavez et enlevez tous les résidus de feuilles et le sable.

Dans 1 cuillère à café d’huile, faire fondre l’échalote et l’ail sans les laisser brunir. Faire une réservation.

Dans la même poêle, avec le reste d’huile, cuire chaque champignon séparément, assaisonner.

Commencer par les girolles, puis les pattes d’agneau et les cèpes, en récupérant l’eau qu’ils peuvent sécréter. Faire une réservation.

Terminez par la trompette mais sans garder les eaux, leurs sels. Aussi des livres.

Faire chauffer la crème avec l’échalote et l’ail fondus, ajouter l’eau de cuisson des champignons, porter à ébullition, puis éteindre le feu. Ajouter la gélatine. et le dissoudre dans la crème chaude. Bien mélanger jusqu’à ce que la gélatine fonde, ajouter le persil, le sel et le poivre.

 Finition :

Étaler une fine couche de champignons de chaque sur le fond d’une couche de terrine. Disposez les trompettes au centre et terminez avec le reste des champignons.

Couler délicatement la crème afin qu’elle soit bien répartie sur la terrine, lisser la surface si nécessaire et laisser refroidir avant de placer au réfrigérateur.

Je sers 2 tranches pas trop épaisses par personne, accompagnées d’une quenelle de confiture d’oignons et de tranches très fines de saucisse de Morteau.

Le goût sucré-salé de la première partie et le goût fumé de la seconde sont très harmonieux avec le goût des champignons des bois.

Mes champignons ne sont pas humides du tout, je n’obtiens pas beaucoup de jus, la crème a plutôt un goût d’échalote et de persil, j’ai pensé que je devrais peut-être faire un peu de bouillon avec des cèpes séchés.

Votre délicieuse terrine de champignons des bois et quenelle de confiture d’oignons est prête !