LIRE LA SUITE EN PAGE SUIVANTE

Publicités

En plus d’un décor sublime, les plantes d’intérieur offrent un véritable écrin de verdure.

C’est comme si l’on était transporté en permanence dans une atmosphère exotique et tropicale : c’est une merveilleuse invitation à renouer avec la nature. Sans oublier qu’ils sont généralement dégradants et relaxants.

Cependant, comme tous les êtres vivants, sans soins appropriés, les plantes ont tendance à se flétrir et à pourrir.

Il est donc important de connaître toutes les petites subtilités du jardinage qui permettent de les garder en bonne santé.

 Comment stimuler la croissance de vos plantes préférées ? Bien sûr, il existe un large éventail de paramètres à prendre en compte afin de favoriser une belle floraison.

Mais il existe aussi des astuces naturelles, souvent incontestées, qui font des merveilles pour nos plantes. Par exemple, saviez-vous que le riz possède des propriétés bénéfiques et énergisantes pour la santé des plantes ?

En effet, cette céréale est riche en amidon, élément essentiel pour une meilleure croissance. Du grain cru à l’eau de cuisson, le riz est utile pour rendre vos cultures plus fortes, plus résistantes et plus saines.

Le riz est un ingrédient facile à trouver dans toutes les cuisines. Il améliore nos plats de multiples façons, mais c’est aussi un nutriment de choix pour faire fleurir les plantes plus rapidement.

Explorons ensemble comment utiliser les grains de riz crus pour favoriser leur croissance.

Trois façons d’utiliser le riz pour les plantes

Voici comment vous pouvez utiliser le riz pour faire fleurir vos plantes :

 1- Fabriquer un engrais de base

Cette méthode est un engrais à libération lente : cela signifie que l’amidon contenu dans le riz sera libéré progressivement.

Lorsque les plantes sont arrosées, les grains de riz commencent à se dilater et libèrent l’amidon dans le sol. De plus, à chaque arrosage, le sol de la plante sera entièrement reconstitué en nutriments grâce au plant de riz.

 Mode d’application :

Vous aurez besoin d’une cuillère à soupe de riz pour une grande marmite. Si le pot est plus petit, une demi-cuillère suffit. Étalez les grains de riz autour de la tige  en formant un cercle autour de celle-ci.

Pour un effet plus efficace, utilisez une spatule pour mélanger le riz avec la terre de surface. De cette façon, le riz sera absorbé plus lentement, laissant le temps à l’amidon de se sécréter.

 2- Comme apprêt

Cette forme d’engrais est également un engrais à libération lente. Vous devez fertiliser tous les deux mois : ne craignez pas que le substrat soit rempli de plants de riz.

Vous devez savoir que le riz que nous mangeons doit passer par un processus de raffinage, de sorte qu’il ne peut pas germer.

Mode d’application :

Dans un grand pot, placez un peu de terre fertile au fond avec deux cuillères à soupe de riz.

Mélanger les deux ingrédients ensemble pour obtenir un mélange homogène au fond. Vous remarquerez que les grains de riz se transforment en gravier ou en poudre épaisse ressemblant à une perle.

Ensuite, soutenez bien la plante que vous allez repiquer et recouvrez le reste de terre. Dans ce cas, en plus de l’engrais, le riz facilitera le drainage de vos plantes.

 3- Utilisation de l’eau de riz

Contrairement aux méthodes précédentes, l’eau de riz agira comme un engrais à libération rapide.

Cette méthode est recommandée pour les plantes qui ont besoin d’une récupération rapide des éléments nutritifs.

Vous devez fertiliser une fois par semaine pendant 15 jours et vous remarquerez une différence notable dans la croissance des plantes.

 Mode d’application :

Verser une demi-tasse de riz blanc dans une bouteille en plastique d’un litre et demi, verser l’eau du robinet jusqu’à ce que la bouteille soit pleine.

Couvrir et remuer pour libérer l’amidon, puis laisser reposer une demi-heure. Passé ce délai, il restera sous forme  liquide blanche, c’est un excellent engrais pour vos plantes.

Fertiliser par arrosage : s’assurer que le riz en dessous est bien mélangé à la terre pour retenir l’humidité.

Bienfaits du riz pour les plantes

Cet ingrédient favorise la photosynthèse des plantes. Ne versez pas d’eau de cuisson du riz dans l’évier : elle est très nutritive en soi, car elle bénéficie des vitamines, minéraux et amidons du grain de riz.

En arrosant cette eau sur vos plantes, vous leur apportez tous les nutriments dont elles ont besoin pour leur santé.

– L’amidon sécrété par le riz apporte un supplément d’énergie qui impactera au mieux la croissance de vos plantes.

– Le riz regorge de propriétés nutritives : protéines, vitamines, fibres, acides aminés, calcium, phosphore, fer, zinc et potassium.

– L’eau de riz est un engrais naturel : cet engrais doux permettra aux plantes de pousser plus vite et de fleurir davantage.

– L’eau de riz est aussi une mauvaise herbe écologique naturelle : l’amidon est résistant aux mauvaises herbes.