Les plantes apportent de la vie et un peu de nature à nos intérieurs. Outre les effets décoratifs, les arbres ont également de nombreux rôles, dont le plus important est de filtrer l’air en apportant de l’oxygène et en absorbant le dioxyde de carbone.

Les plantes ont la capacité d’éliminer les toxines et les moisissures et de nettoyer les endroits. En été, ils rafraîchissent nos maisons et en hiver, ils les réchauffent en dégageant de la chaleur.

Voici le top 6 des plantes minceur indispensables à la maison :

Aloe Vera

Cette plante est idéale pour booster son taux d’oxygène à la maison. Il absorbe également le dioxyde de carbone et le monoxyde de carbone. L’aloe vera élimine 90% du formaldéhyde, un polluant libéré par le plastique dans les meubles en contreplaqué ou en planches. Une plante d’aloe vera peut remplacer neuf purificateurs d’air…

Ficus

Cette plante est  facile d’entretien car elle n’a pas besoin de beaucoup de lumière. Elle est la reine des arbustes d’intérieur. Le ficus filtre l’air et le débarrasse du formaldéhyde, un gaz incolore, inflammable et suffocant. Mais si vous avez des enfants ou des animaux domestiques, soyez prudent. Cette plante est en fait quelque peu toxique à cause de sa résine, un mauvais latex.

Conseils :

Les personnes allergiques doivent éviter de garder les figues à l’intérieur car elles peuvent déclencher des crises d’asthme, de l’urticaire, une rhinopharyngite et une conjonctivite.

Lierre

Le lierre se classe premier parmi les conifères en raison de son taux d’absorption élevé; Il filtre l’air ambiant du formaldéhyde, du trichloroéthylène présent dans les solvants et les peintures et du benzène présent dans les encres, les peintures et les nettoyants. Le lierre absorbe 60 toxines de l’air en seulement six heures.

 4.Chlorophytum

Nous devrions tous l’avoir au bureau et à la maison. Cette plante est une très bonne alliée pour désodoriser la maison car elle attaque le formaldéhyde, le styrène, le xylène et le monoxyde de carbone. La chlorophylle est un purificateur d’air efficace dans les 200 m².

Sansevieria trifasciata

Elle est mieux connue sous le nom de belle-mère. Cette succulente qui pousse à l’état sauvage est pratiquement non biodégradable. Serait-ce la raison pour laquelle il porte le nom de la langue de la belle-mère ?

Sansevieria trifasciata est rustique et nécessite très peu de lumière pour la photosynthèse. Il a une formidable capacité à résister aux toxines en suspension dans l’air. Il absorbe les vapeurs de substances nocives telles que le benzène et le trichloroéthylène.

Cette plante est à placer dans votre intérieur, notamment dans la chambre car la nuit elle produit de l’oxygène.

Spathiphyllum

Cette plante, également connue  sous le nom de fleur de lune, est idéale pour éliminer les produits chimiques toxiques de l’air. Il filtre le formaldéhyde et le trichloréthylène.