publicité

La présence d’insectes dans la maison cause beaucoup de nuisances. Entre l’élimination des mouches, des piqûres de moustiques et des bactéries véhiculées par les cafards, la vie devient vite insupportable.

Dans ce cas, il faut réagir rapidement pour éviter l’invasion de ces créatures désagréables.

Heureusement, il existe plusieurs méthodes efficaces qui ne mettent en danger ni votre santé ni l’environnement. Ainsi, vous pouvez facilement fabriquer votre propre insecticide avec des produits que vous utilisez tous les jours à la maison.

1 – Les pièges à insectes faits maison

Contrairement aux pièges à insectes proposés dans les commerces, ceux-ci sont écologiques, ne coûtent presque rien et sont terriblement efficaces.

Piège à base de vinaigre de cidre

Vous aurez besoin de :

– Vinaigre de cidre ou vinaigre balsamique.

– Un détergent de vaisselle liquide.

– Un bol en verre.

– Un film plastique.

– Un cure-dents.

Versez 2-3 cm de vinaigre de cidre de pomme ou de vinaigre balsamique dans le bol. Ensuite, ajoutez quelques gouttes de détergent à vaisselle liquide et agitez jusqu’à dissolution. En plaçant le bol dans la zone infectée le soir, vous verrez plus d’insectes morts le lendemain. Il semblait que l’obscurité et la fraîcheur de la nuit les attiraient encore plus.

Les mouches et autres insectes sont attirés par le vinaigre car il sent le fruit pourri. Approchez-vous en pour vous nourrir, ils  se noieront grâce au détergent.

Piège avec fruit :

Placez un vieux morceau de fruit sans peau dans le bol. Couvrez-le hermétiquement avec un film plastique. Faîtes de nombreux petits trous dans le plastique avec un cure-dents. Les mouches à fruits vont entrer dans le piège sans pouvoir en sortir.

2 – Spray 100 % nature

C’est une solution simple, sans produits chimiques et bon marché pour se débarrasser une fois pour toutes de ces visiteurs indésirables.

Ingrédients :

– ½ verre de vinaigre.

– ½ verre d’huile d’olive.

– ½ verre de shampoing.

Mode d’emploi :

Versez les 3 ingrédients dans un vaporisateur puis secouez ce mélange. Il suffit par la suite de pulvériser le liquide dans les différents recoins de la maison.

3 – Un répulsif à base d’huile essentielle de lavande

Mettez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur une éponge puis placez-la dans un endroit fréquenté par les mouches et laissez agir. Renouvelez l’opération dès que l’odeur a disparu.

4- Un répulsif naturel avec citron et clous de girofle

Le secret de cette grand-mère est de couper un citron (de préférence vert) en deux, puis de coller une quinzaine de clous de girofle de chaque côté.

Le mélange de ces 2 parfums est un répulsif naturel contre les moustiques et les mouches. Au bout de quelques jours, la pulpe de citron va brunir et brunir. Cette opération doit être répétée chaque semaine.

Autres astuces pour chasser les insectes

Les plantes anti-insectes

Certaines plantes odorantes possèdent un effet répulsif sur les insectes. Il suffit de les planter dans des bacs et de les placer sur les rebords des fenêtres et balcons, pour en faire une barrière naturelle.

Contre les moustiques :

– La mélisse.

– Le thym citron.

– Le basilic à petites feuilles.

– Le pyrèthre de Dalmatie.

Contre les mouches :

– Le cerfeuil tubéreux.

– Le pied de basilic.

– La menthe pouillot.

Contre les cafards

Les feuilles de laurier (à placer dans les endroits fréquentés par ces bestioles).

Conseils pratiques :

Afin d’éviter ou de limiter une invasion d’insectes, il est primordial d’éliminer tous les facteurs facilitant leur développement.

– Mettre les denrées alimentaires dans des boites hermétiques en verre ou en plastique.

– Nettoyer la cuisine après les repas.

– Débarrasser les restes de nourriture et miettes.

– Garder la poubelle fermée et la vider fréquemment.

– Laver la vaisselle après chaque repas.

– Ne pas laisser de l’eau de vaisselle stagnante.

– Nettoyer les plans de travail.

– Eliminer les dépôts de graisse sur les appareils de cuisson.

– Réparer rapidement les fuites d’eau.

– Nettoyer et aérer régulièrement les ventilations.

– Ne jamais boucher les bouches d’aération.