Publicités

Une nouvelle saison est sur le point d’arriver et pour cette raison, nous nous préparons à préparer la maison afin que la saleté accumulée pendant l’hiver ne soit pas jetée. Souvent, nous commençons par nettoyer la maison en profondeur sans suivre de schéma, mais en passant directement des environnements les plus exigeants à ceux que nous côtoyons quotidiennement.

En fait, les avantages d’avoir une image précise de la façon de nettoyer la maison, par où commencer et comment finir se font souvent sentir.

Aujourd’hui on va voir les 5 règles de grand-mère à suivre pour le ménage de printemps pour l’avoir comme neuf et toujours parfumé !

La première règle renverse une action qui se pratique très souvent : laver les balcons après nettoyage.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de prendre soin de l’extérieur, mais il est conseillé de commencer par le balcon car si votre maison se salit ou que vous devez entrer, vous n’aurez pas peur de devoir tout recommencer !

Pour cela, commencez par le verre et le verre, puis lavez au vinaigre ou au bicarbonate de soude, en dégraissant les angles du balcon ou du sol en marbre (dans le cas du marbre, utilisez du savon de Marseille).

De plus, les balcons sont également très difficiles et les faire quand vous avez encore beaucoup d’énergie peut ne pas être un cauchemar par rapport à les laver à la fin.

Attention à la poussière

Au printemps, il faut faire très attention à la poussière.

La première raison est que cette saison est synonyme d’allergies aux pollens, mais toujours respirer trop de poussière n’aide pas !

De plus, l’hiver est une période de l’année où les gens ont tendance à rester à l’intérieur et donc à ne jamais ventiler correctement, de sorte que la poussière s’accumule considérablement.

Par conséquent, lors de l’époussetage, n’oubliez pas les espaces cachés, tels que l’intérieur de la bibliothèque, les meubles de la maison, au-dessus des meubles, sous les meubles et les appareils électroménagers, etc.

C’est peut-être déjà la première étape pour éviter d’aggraver le problème d’allergie qui afflige tant de gens.

Protéger les meubles

Une autre règle de grand-mère est de protéger les meubles, mais dans quel sens ? Eh bien, au printemps, il est naturel de mettre également de l’ordre dans la buanderie, le garde-manger et tous les espaces où se trouvent des choses spécifiques que nous utilisons à la maison.

En ce qui concerne les armoires de cuisine, c’est une bonne idée de tapisser le bas des étagères avec du papier journal ou des planches spécialisées afin qu’elles puissent être facilement changées ou lavées.

De plus, la protection doit également viser à éloigner les insectes que l’on voit très souvent au printemps.

À cet égard, vous pouvez mettre les tranches de quartier d’orange dans un sac très respirant et le ranger dans le placard.

De cette façon, les animaux se retourneront !

Commander des pièces

Avoir une maison bien rangée est une prérogative non seulement du printemps, mais de la vie de tous les jours !

Ranger les chambres et tout l’environnement en général est un grand symptôme du soin et de la propreté de nos espaces, c’est pourquoi c’était l’une des choses qui importaient le plus aux grands-mères !

C’est pourquoi nous indiquons une règle plus générale qui, au printemps, peut faire référence à ne pas laisser le changement de saison révolutionner l’équilibre et l’agencement de tous les espaces. Bref, s’il y a quelque chose dont on ne peut pas se passer, c’est d’avoir tout à sa place chez soi.

Ça sent la maison

Enfin, après avoir nettoyé tout l’espace et une fois le ménage de printemps terminé, il ne reste plus qu’à parfumer la maison !

Le printemps fait aussi référence à l’éclosion des fleurs et donc aux différentes senteurs qui s’en dégagent !

Comme, comment ? Il y a tellement de méthodes différentes que vous pouvez suivre et maintenant je vous en dis quelques-unes :

Infusion d’agrumes : vous pouvez faire bouillir l’eau avec les zestes d’orange et de citron, lorsqu’elle arrive à ébullition porter le mélange dans les pièces à parfumer.

Pétales de rose : Une façon d’être complètement en phase avec le printemps est de sécher des pétales de rose et de les utiliser comme pot-pourri naturel !

Sacs parfumés : puisque vous nettoyez des armoires, des tiroirs, etc., vous pouvez mettre des boules de coton imbibées d’huile essentielle dans un sac respirant, puis les ranger dans le placard.

Bref, vous pourrez vous amuser avec diverses astuces qui répandront une odeur entêtante dans la maison !

Mises en garde

Je vous rappelle de ne pas utiliser de produits pouvant endommager les surfaces. Aussi, lors de l’utilisation du parfum, veillez à ne pas privilégier les remèdes pouvant provoquer des allergies ou une hypersensibilité.