publicité

Avec une odeur agréable qui flotte dans nos narines, le citron inspire fraîcheur et énergie et ses utilisations sont polyvalentes.

Utilisée en boisson avec de l’eau ou en sauce pour assaisonner nos salades, elle est toujours la bienvenue pour nous apporter les vitamines et nutriments nécessaires à la santé de notre organisme.

Vous aurez besoin de :

Du terreau riche en nutriments

1 citron

Un grand pot

Comment procéder ?

Remplissez le pot de terreau en faisant attention de laisser 3 cm comme bord du pot. Humidifiez le terreau avec de l’eau.

Coupez le citron et choisissez une noix parfaitement formée.

Ne le séchez pas, placez-le dans le pot en argile.

Couvrir avec de la terre et de l’eau. Il est recommandé d’utiliser un mélange  de tourbe, de perlite, de vermiculite et de compost.

Couvrir d’une pellicule plastique et conserver au soleil.

Les pots ne doivent pas être arrosés trop souvent pour ne pas faire pourrir les graines.

Dès que le citron commence à germer après une semaine ou deux, enlevez la sève.

Et placez le pot dans un endroit ensoleillé car le citronnier a besoin de huit heures de soleil et d’assez d’eau pour bien pousser.

Pour éviter que le citronnier ne pourrisse, le fond du pot doit avoir un trou de drainage.

Ajoutez de l’engrais au besoin et dès que le citronnier est enraciné, transférez-le dans un pot plus grand et plus large afin que les racines  puissent bien s’étaler.

Conseils :

Pour faire pousser des citronniers, nourrissez-le au printemps, car le soleil est plus intense en hiver et en gardant une productivité beaucoup plus intéressante et plus élevée à cette période de l’année.

Donc, vous n’avez plus besoin d’acheter votre citron au magasin.

Avertissement

Il est préférable de ne pas prendre de citron lors de la prise d’antiacides.

Le citron ne doit pas être utilisé par les personnes souffrant de reflux gastro-oesophagien, d’ulcères peptiques et de troubles biliaires ou rénaux.