LIRE LA SUITE EN PAGE SUIVANTE

Publicités

Les vacances approchent à grands pas et vous n’avez personne pour arroser votre petit coin ?

Pas de panique ! Il existe des astuces simples, efficaces et peu coûteuses pour assurer la survie de vos cultures. Vous pouvez partir quelques semaines sans faire faillite.

Placer la plante à l’ombre :

C’est certainement le moyen le plus simple et  le plus efficace de réduire la consommation d’eau de la plante.

S’ils sont cultivés en pots, déplacez-les dans un endroit peu exposé au soleil et au vent. Votre substrat sèchera moins vite, vous économiserez donc beaucoup d’eau.

Si vous ne pouvez pas déplacer votre arbre, vous pouvez faire du paillis et construire une petite clôture.

Technique de la laine trempée :

Cette astuce, aussi appelée «  mèche », est particulièrement appréciée à la maison.

Vous commencerez par placer un récipient d’eau au-dessus de votre arbre. Par exemple sur une chaise  alors que votre arbre est au sol.

Ensuite, vous connecterez un fil du fond du récipient au centre de votre support de culture.

Par capillarité, vos plantes recevront un apport régulier en eau.

Poussez la laine suffisamment profondément  dans votre support de culture pour que toutes les racines bénéficient de l’apport d’eau.

Construire un système goutte à goutte :

Cette technique d’arrosage est simple et peu onéreuse mais vous devrez probablement faire 1 ou 2 essais avant de l’installer pour ses vacances .

Commencez par prendre une bouteille d’eau de 1, 2 ou 5L selon la durée de votre absence (3, 7 ou 14 jours).

Percer légèrement le bouchon en 2 endroits. Utilisez une aiguille chauffée ou un cure-dent.

Placez ensuite votre flacon directement dans le flacon en enfonçant le bouchon dans le substrat.

Enfin, percez le fond de la bouteille sinon l’eau ne sortira pas.

Vous ne comprenez rien? Ne panique pas ! La vidéo ci-dessous  peut être plus claire.

Le temps d’irrigation sera directement lié au diamètre du trou.

Par conséquent, assurez-vous de tester votre système quelques jours avant de partir en vacances pour voir son taux de sortie.

Utilisation des Oyas pour l’inhumation :

Les Oyas sont un système d’abreuvement ancestral vieux de près de 4000 ans ! Il s’agit d’une jarre  en terre cuite faite à la main à enterrer dans le sol du potager.

Les racines sont régulièrement alimentées en eau  grâce à la porosité du pot. Ce procédé permet d’économiser jusqu’à 60% d’eau par rapport à l’irrigation conventionnelle.

Il peut être placé directement dans le sol du potager, dans le potager ou dans le pot  géotextile.

Acheter set compte-gouttes :

C’est la solution idéale pour les petites plantes et si vous avez beaucoup de  pots pour l’irrigation.

C’est aussi un favori de Mon Petit Coin Vert. Avec ce système, vous pouvez arroser plusieurs pots avec une seule source d’eau.

Chaque drip tip a un débit réglable ou constant, adapté aux plantes qui n’ont pas les mêmes besoins en eau.

Ce type de goutte à goutte présente également l’avantage de fonctionner sans énergie électrique.

Acheter des pots avec réserve d’eau :

Vous trouverez sur le marché de nombreux pots avec  réserve d’eau intégrée.

Ainsi, la plante peut absorber l’eau nécessaire en votre absence.

Attention cependant à ne pas  installer de plantes à racines longues.

Ceux-ci peuvent traverser la grille, tremper dans l’eau et provoquer une surchauffe.