publicité

Les pivoines fleurissent délicatement, mais elles sont connues pour être capricieuses et exigeantes.

Pourtant, ce sont des plantes fidèles et faciles à vivre lorsqu’elles sont plantées et cultivées dans de bonnes conditions.

Planter où, quand et comment ? Comment planter et entretenir les pivoines et les pivoines herbacées après la plantation ?

Découvrez tous nos conseils pour les réussir dans votre jardin !

QUAND AVEZ-VOUS BESOIN DE PIVOINES ?

Les pivoines sont très résistantes jusqu’au moment de la plantation.

Si vous l’achetez en pot, vous pourrez le cultiver toute l’année. S’ils sont à racines nues, il est préférable de les planter  à l’automne, à partir  de septembre. Cela leur laissera le temps de s’installer pour qu’ils puissent fleurir au printemps.

OÙ LES CULTIVER ?

Les pivoines préfèrent un emplacement ensoleillé qui garantit une  bonne floraison, mais elles tolèrent également la mi-ombre.

Ils ont besoin d’espace, de beaucoup d’air et n’aiment pas être dérangés par les racines des plantes voisines. Ils craignent également l’excès d’humidité, qui risque de faire pourrir les racines. Plantez-les à l’abri du vent.

Les pivoines sont  gourmandes. Leur sol de prédilection est argileux, riche en humus (sol végétal), profond et perméable. Par conséquent, il est  très important de labourer le sol avant la plantation et d’enrichir le sol avec du compost ou du fumier bien décomposé.

Si le sol est trop sablonneux, les pivoines produiront beaucoup, mais les fleurs seront peu nombreuses. Si le sol est argileux, elles poussent moins vite mais fleurissent mieux. Vous pouvez l’alléger en ajoutant du compost ou des moules en aluminium. Votre sol ne doit pas être trop acide, les pivoines préfèrent les sols calcaires.

Nous vous déconseillons de cultiver les pivoines en pot car elles aiment les sols profonds et frais. Dans le pot, ils peuvent s’épuiser et le substrat séchera trop rapidement.

Comment les planter?

Traitez la plantation, car la pivoine restera longtemps. Respectez bien l’écart de croissance (environ 1 mètre entre chaque arbre) pour empêcher la concurrence pour  les éléments de l’eau et des minéraux. La pivoine est une plante qui aime pousser et qui a besoin d’espace pour bien pousser.

Creusez un grand trou de plantation de 40 à 50 cm de profondeur. Combinez du compost bien décomposé, de la farine d’os ou de la corne rôtie. Évitez les engrais chimiques, en particulier ceux à forte teneur en azote (N) : trop d’engrais risque de brûler les racines et de faciliter la croissance des feuilles, endommageant les fleurs.

Pour les pivoines herbacées achetées à racines nues, elles sont enterrées et recouvertes de terre à environ 3 cm sur les pousses. Si vous grandissez plus profondément, l’arbre fera face à des difficultés à développer. Soyez prudent de ne pas endommager les racines. Les variétés d’arbustes seront cultivées un peu plus profondes, moins de 5 ou 6 cm de terre. Si vous les planifiez trop profondément, votre pivoine aura des difficultés à développer.

pour les fleurs de pivoine sont achetées dans des conteneurs, placez des niveaux de terrain au même niveau avec le substrat d’origine, ne pas enterrer le collier.

Retourner et arroser abondamment pour assurer un bon contact entre le substrat et les racines.

Nous recommandons de parier sur les simples. Les  pivoines sont particulièrement lourdes et risquent de tomber si vous n’enfoncez pas le pieu.

Une fois en place, les pivoines n’aiment pas être transplantées, car elles sont profondément enracinées et les déplacer perturbe leur système racinaire. Si vous devez déplacer votre pivoine, il faudra un an ou deux pour qu’elle refleurisse.