LIRE LA SUITE EN PAGE SUIVANTE

Publicités

Les herbes ont toujours joué un rôle important dans les traditions culinaires et même dans la santé.

 Ils créent un arôme, une saveur et peuvent avoir des effets bénéfiques importants sur la santé.

Il existe de nombreuses variétés telles que celles qui ressemblent à des feuilles et d’autres qui sont des assaisonnements à base de graines.

Quoi qu’il en soit, ils regorgent de composés sains comme les antioxydants qui combattent les effets néfastes des radicaux libres et peuvent être remplacés par des ingrédients moins sains comme le sel, qui n’en vaut pas la peine. Découvrons-les plus en détail…

Les herbes aromatiques sont apparues dans de nombreuses civilisations, les empereurs de Chine, les pharaons d’Egypte, les empereurs romains en ont fait une part importante de leur culture culinaire. Aujourd’hui, l’origan, la coriandre, la camomille ou le romarin sont des herbes essentielles dans nos cuisines et peuvent être utilisées sous forme séchée ou fraîche selon les besoins.

De plus, selon une étude, les herbes devraient être utilisées le plus souvent pour profiter de leurs bienfaits et de leur impact dans le traitement de diverses affections.

 Voici donc 6 herbes que vous pouvez cultiver chez vous et conserver le plus longtemps possible

1.Lavande :

Cette plante, particulièrement rafraîchissante avec un arôme agréable, doit être plantée dans un endroit en plein soleil, en évitant trop d’humidité dans le sol.

Alternativement, il peut être récolté lorsque les bourgeons apparaissent mais avant la floraison des fleurs.

Pour ce faire, coupez simplement les tiges de lavande près de la base et suspendez-les à l’envers dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière directe du soleil. Après 2 à

semaines, vous pouvez utiliser la lavande en secouant la plante pour récolter les feuilles.

Qu’elle soit fraiche ou séchée, la lavande est une belle façon d’agrémenter de nombreux plats cuisinés ou salades et pourquoi pas du pain ! La lavande séchée peut être placée dans un sac en tissu respirant à mettre sous l’oreiller pour une bonne nuit de sommeil. Selon cette étude, la lavande, en tant que stimulant olfactif, sert de sédatif léger pour favoriser un sommeil réparateur.

De plus, cette herbe peut être mélangée avec de l’eau et de l’huile et ainsi utilisée comme spray pour rafraîchir la maison.

2.Coriandre :

La coriandre a besoin de soleil mais contrairement à la lavande elle a besoin d’un sol humide.

De plus, il est déconseillé de récolter une fois séché car il perd de sa saveur.

Coupez les nouvelles pousses au fur et à mesure de leur croissance pour une utilisation immédiate. Ainsi, on l’ajoutera aux sauces pour parfumer les légumes ou encore à l’huile d’olive pour assaisonner viandes et salades.

  1. Origan :

L’origan peut être cultivé en plein soleil à condition que le sol soit bien drainé.

Sa récolte se fait dès la formation des bourgeons pour profiter de son goût distinctif et aromatique.

Coupez simplement les feuilles en herbe avec des ciseaux pointus et suspendez-les à l’envers à l’abri de la lumière directe du soleil et attendez qu’elles sèchent.

l’origan est reconnu pour ses bienfaits sur la santé comme le montre cette étude, notamment en raison de sa richesse en flavonoïdes et en acides phénoliques aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Et son utilisation est simple, il suffit de l’ajouter à des sauces pour garnir des salades ou des plats méditerranéens.

  1. Bref :

Le romarin est principalement une plante rustique et a besoin d’un sol sablonneux et ensoleillé. Il a besoin d’espace pour soutenir ses racines.

Il nécessite peu d’arrosage sans laisser le sol devenir trop humide.

Pour récolter, il est recommandé de couper 2 ou 3 branches en même temps pour une bonne repousse. Pour le sécher, il faut attendre que les fleurs apparaissent et donc appliquer la même méthode que pour la lavande et l’origan.

Le romarin a un potentiel thérapeutique important comme l’indique cette étude, notamment pour la neuroprotection.

De plus, lorsqu’elle est infusée avec de l’huile d’olive, par exemple, cette herbe enrobe les légumes ou les viandes.

Il peut également être utilisé en infusion dans le thé.

  1. Camomille :

Ornées de jolies feuilles blanches et jaunes, les marguerites s’épanouissent dans les milieux arides, semi-ensoleillés et ne nécessitent qu’un arrosage périodique, notamment en cas de sécheresse. Il ne sera récolté qu’à l’apparition de ses fleurs. Tout ce que vous avez à faire est de couper le haut de la tige avec des ciseaux.

Pour les faire sécher, vous pouvez les conserver dans un sac en papier pendant plus de deux semaines.

Comme le montre cette étude, la camomille peut aider à stimuler le système immunitaire, ainsi qu’à améliorer la qualité du sommeil.

Pour profiter de ses bienfaits, préparez un mélange de fleurs de camomille avec de l’eau chaude et du miel pour profiter d’une bonne nuit de sommeil.

  1. huile de peau :

Il est conseillé de planter cette herbe séparément pour éviter qu’elle ne se répande et n’envahisse d’autres plantes.

Pour récolter, il vous suffit de couper les feuilles nécessaires et de les sécher si vous le souhaitez, dans un endroit ombragé.

La périlla a été associée à une amélioration de l’humeur et des performances cognitives.

Alternativement, pour en profiter, vous pouvez l’ajouter à une infusion ou la congeler dans des glaçons pour vous rafraîchir.