Comment faire refleurir une orchidée ?

L’orchidée est la star des fleurs. A la fois mystérieuse et colorée, elle trône comme une reine dans votre intérieur. Délicate, cette plante verte a besoin de soins particuliers pour fleurir et refleurir année après année. Nous recommandons d’encourager la récupération de l’orchidée. Les orchidées sont de précieuses plantes d’intérieur, qu’elles soient modernes ou classiques.

Avec quelques traitements spéciaux, ils refleuriront et resteront beaux année après année !

 La lumière : un paramètre important

Les orchidées ont besoin de beaucoup de lumière pour fleurir et rester en bonne santé.

Cultivateurs qui leur offrent des conditions de croissance optimales peuvent fleurir pendant plusieurs mois d’affilée.

Deux conseils pour faire refleurir vos orchidées : donnez-leur le plus de lumière possible et arrosez-les régulièrement.

En été, dès que les températures nocturnes et diurnes dépassent 18°, déplacez les plantes à l’extérieur sous un arbre, afin qu’elles bénéficient d’un maximum de lumière voire d’un ensoleillement bien filtré

Dès que la température se refroidit, rentrez les Orchidées à l’intérieur, de préférence dans une fenêtre avant est.

Si la direction est au sud, pensez à ombrager légèrement la fenêtre pendant les périodes les plus chaudes, afin que les rayons directs du soleil de midi ne brûlent pas la plante.

 Arrosage et fertilisation réguliers :

Les orchidées se portent bien avec beaucoup d’arrosage hebdomadaire ; la meilleure façon de le faire est de faire tremper le fond des pots le matin dans une bassine remplie d’eau à température ambiante.

L’engrais spécial sorgho doit être ajouté toutes les deux semaines.

 Conseil :
——-

si vous avez un aquarium, utilisez l’eau récupérée après le nettoyage pour arroser ou baigner les orchidées. L’eau est riche en matière organique.

Si les plantes sont à l’extérieur en été, arrosez-les régulièrement, toujours avec de l’eau à température ambiante et lavez-les de temps en temps par temps sec.

 Cas particuliers :

Les Phalaénopsis sont les orchidées les plus cultivées et les plus disponibles.

En fin de floraison, deux solutions Le tronc se flétrit complètement, auquel cas il faut le couper ; bientôt une nouvelle tige apparaîtra…

La tige ne se dessèche pas complètement, dans ce cas coupez 1 cm au-dessus du bourgeon vert.

Si vous avez des difficultés à détecter un bourgeon qui se trouve au-dessus du 2e ou 3e nœud à partir de la base.

La nouvelle floraison devrait avoir lieu dans environ deux mois.

Les cymbidiums et zygopetalums, quant à eux, ont besoin d’un écart de température très important entre le jour et la nuit pour refleurir, cela est également vrai dans leur milieu naturel.

Dès l’automne, installez votre orchidée en pleine lumière, mais dans une pièce fraîche et pas trop chauffée.

Une véranda ou une pièce lumineuse sans chauffage fonctionne très bien.

N’oubliez pas d’arroser ou d’ajouter de l’engrais.

Dans l’extrême sud de la France, ces orchidées peuvent même passer l’hiver à l’extérieur dans un abri, comme sous un toit.

Ils ne sont aspirés qu’à l’arrivée de la période froide indiquée.

Written by Darroze

11 plantes qui attirent le bonheur, l’énergie positive et la prospérité dans votre maison !

Biscuits Sablés de Noël à la confiture, vraiment un tueur !